Sony cède son activité de batteries rechargeables lithium-ion

Batterie-Externe sony

Dans le communiqué diffusé jeudi, la firme japonaise de l’électronique Sony a annoncé la cession de son activité de batteries rechargeables lithium-ion au profit de la société Murata pour un montant non précisé. Interrogée il y a quelques semaines sur le devenir de cette activité soumise à des changements rapides et une concurrence forte, le patron de Sony, Kazuo Hirai, avait été très évasif, laissant cependant entendre qu’elle n’était plus une priorité.

Sony se contente d’expliquer que la décision a été prise de transférer des filiales dédiées aux batteries à Murata, et que les détails seront fixés ultérieurement. La signature d’un contrat définitif est prévue autour de la mi-octobre pour une transaction qui devrait avoir lieu vers mars 2017. Dans l’immédiat, le patron de Sony pense que seront principalement concernés les biens et personnels de la filiale Sony Energy Devices, ainsi que plusieurs autres entités. Cela reste néanmoins à confirmer en fonction des discussions avec Murata, un spécialiste des composants électroniques notamment connu pour ses gyrocapteurs. L’ensemble porterait sur environ 8.500 employés et totaliserait un chiffre d’affaires annuel de 160 milliards de yens (1,4 milliard d’euros), selon les données présentées par le groupe d’informations économiques Nikkei.

Seront en revanche exclus de la vente les produits tels que les batteries externes USB sony pour recharger un mobile à tout moment, les piles alcalines et piles boutons, a précisé le groupe. Sony a été un pionnier dans l’univers des batteries rechargeables où il est entré en 1975. Il a été le premier à proposer des modèles lithium-ion au début des années 1990, période durant laquelle il a conduit de multiples recherches notamment avec le constructeur d’automobiles Nissan. Le rapprochement des activités de batteries de Sony avec celles de son compatriote NEC et Nissan avait été évoqué il y a quelques années. Sony avait toutefois ensuite mis de côté ce débouché automobile au profit des batteries pour les produits électroniques, son principal domaine de compétences.

A lire aussi : Sony intègre la charge lente « soft battery » dans sa dernière bêta de Marshmallow

Source : Le Figaro