Oubliez la prise électrique, rechargez votre smartphone avec de l’eau

batterie-externe-qui-se-recharge-à-leau

La startup suédoise MyFC a dévoilé sa nouvelle technologie, surnommé JAQ le 6 janvier lors du CES 2016. Le dispositif, qui est assez fin pour se glisser dans votre poche est un chargeur de pile à combustible. Il utilise de l’eau salée et de l’oxygène pour convertir l’énergie chimique en électricité. Cette électricité produite permettra ensuite de recharger la batterie de votre smartphone ou de votre tablette.

Le chargeur est composé d’une  » power card  » en forme de carte de crédit que l’on insère ensuite dans un chargeur de la taille d’un smartphone.

COMMENT FONCTIONNE TOUT CE MÉCANISME ?

mécanisme fonctionnement batterie

Le dispositif permettant de produire de l’électricité fonctionne en combinant deux réactifs dans un espace clos, l’hydrogène et l’oxygène. La carte contient de l’eau salée à usage unique qui, via une réaction chimique, produit de l’électricité quand on la glisse dans le chargeur.

Ensuite, il suffira de brancher simplement votre téléphone via un câble standard usb. La capacité de cette « power card » est d’environ 1800mAh juste assez pour recharger son Iphone 6S au moins une fois et également sa tablette tactile mais pas entièrement.

batterie externe qui se recharge à l’eau

Le produit n’est pas disponible à l’achat pour le moment, mais la société prévoit une commercialisation avant fin 2016. Pour s’en procurer, MyFC prévoit de mettre en place un service d’abonnement où les clients seraient inscrits pour recevoir un certain nombre de carte de recharge tous les mois pour 4,90 €. Cette carte sera aussi disponible à l’achat à l’unité pour moins 1,50 € selon un porte parole de la société.

Lire aussi : Hit parade des batteries du futur