iPhone 8 : Apple va se lancer dans la recharge sans fil

chargeur-iphone-sans-fil

Apple devrait révéler le 12 septembre prochain trois nouveaux smartphones, dont le fameux iPhone 8 célébrant le 10e anniversaire du produit. Après avoir passé plusieurs années à ignorer la recharge sans fil, voire à la critiquer, l’américain se préparerait à la présenter comme nouveauté de ses prochains smartphones. Grâce à cette technologie, il sera possible de recharger son iPhone directement en le posant sur un support ou un meuble compatible en rentrant chez soi. Cette recharge ne se limiterait pas au modèle anniversaire et arriverait sur les iPhone 7s et 7s Plus, successeurs de la génération actuelle. Pour permettre ce changement, Apple remplacerait le dos en aluminium des modèles précédents (présents depuis l’iPhone 5) par du verre, un matériau plus apte à la recharge par induction.

Avec l’iPhone 8, Apple se prépare à marquer sa plus grande rupture depuis la première génération de son smartphone phare en 2007. L’appareil remplacerait le capteur d’empreinte digitale par une technologie de reconnaissance faciale 3D et adopterait un écran bord à bord immersif. Ce modèle anniversaire se placerait sur une tranche ultra haut de gamme et serait commercialisé plus de 1000 euros. Les iPhone 7s et 7s Plus devraient eux rester sur la tarification actuelle, à partir de 700 euros.

Norme ou technologie propriétaire?

Si les différents composants en fuite ou les déclarations de certains accessoiristes ne laissent que très peu de doute sur la présence de la recharge sans fil dans les prochains iPhone, l’inconnue reste la technologie employée par Apple. En ayant rejoint en février dernier le Wireless Power Consortium, qui réunit plusieurs grandes marques sur la question de la recharge sans fil, Apple semblait ouvert à adopter la technologie Qi, le standard utilisé par des concurrents comme Samsung ou LG. Depuis deux ans, IKEA ajoute à certains de ses meubles des supports de recharge compatibles, permettant la recharge sans câble. Certains constructeurs automobiles ajoutent aussi à leurs derniers véhicules des emplacements de recharge Qi, faisant de cette norme la référence du milieu. Pour la recharge de son Apple Watch, Apple avait fait le choix de suivre la norme, mais de la restreindre à seulement quelques chargeurs certifiés par la marque. Il est impossible de recharger la montre Apple sur un support Samsung ou une lampe Ikea par exemple.

Selon les informations du blog japonais Mac Otakara, Apple briderait la recharge Qi de son iPhone et appliquerait une politique similaire à celle de son Apple Watch. Les accessoires compatibles devront recevoir une licence pour fonctionner, ce qui rendrait incompatibles tous les accessoires déjà présents sur le marché. D’après le site spécialisé, Apple briderait à 7,5W la recharge par induction des nouveaux iPhone. C’est deux fois moins que ce que propose la dernière version de la norme Qi, ce qui signifie que l’iPhone pourrait se charger deux fois plus lentement que ses concurrents haut de gamme. Cette limitation pourrait s’expliquer par une gestion différente de l’énergie par rapport aux méthodes concurrentes.

A lire aussi : Que vaut aujourd’hui la technologie de recharge de batterie sans-fil ?

Lancée en 2008, la recharge sans fil Qi commence à se populariser depuis seulement quelques années grâce aux initiatives de certains constructeurs intégrant des supports de recharge dans leurs produits. En rendant incompatible ses iPhone avec tous les produits présents sur le marché, Apple fait le dangereux pari de voir ces constructeurs sortir des versions iPhone de leurs accessoires. Apple avait fait un choix similaire avec son application de domotique, obligeant chaque constructeur à ajouter une puce à leurs accessoires pour fonctionner avec les iPhone et iPad. L’entreprise a depuis assoupli sa politique, constatant que cette réglementation réduisait le nombre d’appareils compatibles. Si Apple bride sa recharge sans fil, elle devra justifier son choix par une innovation assez importante pour justifier ces limites. D’autant plus que le socle de recharge sans fil d’Apple serait vendu séparément et que la fonction ne serait activée que quelques semaines après la sortie des iPhone.

Source le figaro